LEADER ou Trailer?


Je dois admettre que la première fois où j’ai entendu cette expression, j’ai éclaté de rire. Mais lorsqu’on s’y attarde, n’est-elle pas remplie de sens?

Je me suis alors mise à réfléchir à toutes ces fois où je n’ai pas pris le «lead» de ma vie, de mes décisions et de tout ce que je souhaitais vivre. Que ça soit de grandes ou petites choses, à chaque fois où je n’ai pas pris la responsabilité de mes décisions, je me suis sentie «à la merci» de ceux et celles qui les prenaient pour moi… dans plusieurs occasions je me suis sentie impuissante, voire même triste de devoir subir plutôt que choisir.

C’est à cet instant que la comparaison avec un Trailer (remorque) est devenue bien évidente. Choisir ou suivre (subir) devient alors les deux seules options possibles s’offrant à nous.

Quelles sont ces décisions qui vous font hésiter?

Vous êtes-vous déjà arrêtés quelques instants pour identifier quelles sont ces décisions que vous tardez à prendre? Quelles sont-elles? Qu’ont ces décisions en commun?

Ce qui est intéressant de constater, c’est que dans bien des cas, il s’agit toujours du même type de décision que l’on sretarde, et ce, bien souvent pour les mêmes raisons.

Est-ce la peur de l’échec? Est-ce la peur de ne pas être capable? Est-ce la peur d’être jugé? Ou pire encore, est-ce la peur de réussir?

Il y a une théorie qui dit qu’il n’y a pas de questions sans réponse. Or, si tel est le cas, il s’agit de se poser les bonnes questions et de vérifier quelles sont ces décisons qui me font tant hésiter. Pourquoi pas, au passage, se poser ces quelques questions:

Suis-je satisfait de ma vie? Si oui, qu’est-ce qui fait que c’est ainsi? Si non, que puis-je faire pour me rapprocher de mon idéal de vie?

Leader ou Trailer?

Il faut se rendre à l’évidence. Vous avez toujours le choix. Oui oui! Même lorsque vous avez l’impression que ce n’est pas le cas, VOUS AVEZ LE CHOIX.

Le choix d’abandonner ou de continuer, le choix de chercher des solutions ou de vous contenter de votre réalité. À tout moment vous êtes confrontés à un choix. Seulement, de l’admettre vous mène à adopter une position responsabilisante: à devoir faire des prises de conscience et à prendre des décisions.

Lorsqu’on prend les commandes de sa vie, on accepte de faire des erreurs et d’en tirer partie. On accepte de prendre des risques et d’avancer dans la vie.  En fait, lorsqu’on prend les commandes de sa vie, on ne considère pas des erreurs comme étant des erreurs, mais plutôt comme une opportunité d’apprendre et de faire autrement. Dans ce cas-ci, faire des erreurs devient une opportunité de devenir encore plus grand.

À l’inverse, lorsqu’on ne prend pas les commandes de sa vie, on se positionne en tant que proie, pire encore, en tant que victime. De plus,, il devient difficile de sortir de ce cercle vicieux puisque du moment que ce mode de pensée est enclenché, tout nous porte à croire que nous ne réussirons pas ou que cela exigera des efforts impossibles pour s’en sortir.

Comment reprendre le contrôle de sa vie?

Avant d’aller plus loin, y croyez-vous seulement? Croyez-vous que c’est possible de reprendre le contrôle de votre vie?

Car bien honnêtement, c’est possible et surtout c’est accessible à tous cette chance de réussir. Or, ces personnes qui n’y parviennent pas sont celles qui, consciemment ou inconsciemment, croient qu’elles ne pourront jamais y arriver, que le bonheur c’est pour les autres! J’irais plus loin même en disant que, je viens toujours valider les croyances auprès des personnes que j’accompagne puisque si ces croyances sont négatives, il sera plus difficile d’avancer vers un idéal de vie.

Que se passe-t-il lorsque ces personnes n’y croient pas? Et bien voilà: elles posent des actions en vue de réussir, et ce, comme toutes les autres qui réussissent… mais leurs actions sont teintées de cette pensée inconsciente. Donc, elles cumulent les échecs et vont de déceptions en déceptions.

Observez vos pensées, questionnez-vous à quoi ressemblerait votre réalité si elle était exactement ce que vous vouliez. Permettez-vous de rêver quelques instants. Et ensuite, bien imprégné de cette joie de vivre cette réalité potentielle, demandez-vous : Quelle est cette première action que je pourrais poser pouvant me rapprocher de cette réalité désirée?

Je pourrais certes vous fournir un mode d’emploi complet afin de vous permettre de reprendre le contrôle de votre vie. Sachez que le point de départ se retrouve dans votre esprit. Et que c’est à partir de là que vous serez «LEADER ou Trailer» dans votre vie. Et puisque ce sont vos croyances qui sont le fondement de vos pensées, et à la fois à la bse de votre réussite; ne vaut-il par la peine de s’y attarder?

Leader ou Trailer? Acceptez-vous de prendre les commandes de votre vie ou vous choisissez d’être à sa merci?

Pour recevoir plus de contenus, des articles, de l’information sur les futures formations qui seront offertes, inscrivez-vous sur: www.mireillechevalier.ca

Mireille Chevalier, Travailleuse Sociale

Experte en changement et en responsabilisation

 

 

 

 

 

 

Experte en changement et en responsabilisation, Mireille Chevalier a pour mission d’insuffler, chez les individus ou dans les organisations, une volonté de s’engager dans un processus de changement, peu importe ce qu’ils désirent voir s’améliorer et/ou changer et de les inciter à passer à l'action afin qu’ils se réalisent pleinement.