5 attentes dans la vie face à lesquelles vous ne devez jamais faire de compromis


Est-ce que vous vivez des attentes face à votre couple? Avez-vous le sentiment que votre partenaire comprend et répond à vos attentes? De quelle façon exprimez vous ces attentes au juste? De quelle façon les identifier? Autant de questions qui méritent une petite attention.

Prendre la responsabilité de son bonheur avant tout

Avant d’approfondir le sujet des attentes, il faut savoir avant tout que c’est à soi-même que revient la responsabilité de son bonheur. Tout comme le soulève le Psychologue Yvon Dallaire sur le sujet :

«Le bonheur doit d’abord émaner de soi. La première erreur, c’est de faire en sorte que notre bonheur dépende entièrement de ce qu’on reçoit de l’autre. Si on ne l’obtient pas, on se retrouve dans une situation où les attentes ne sont jamais rencontrées. La seconde erreur qu’il faut éviter de commettre, c’est de croire que votre homme devinera tout seul ce que vous méritez. Dans son échelle de valeurs, vos priorités ne sont pas les siennes! Finalement, il importe d’écouter ce que j’appelle « les règles de l’autre ». Dans un couple, chacun a ses règles, ses priorités et ses limites. Il importe d’alterner le pouvoir.»

Ainsi, en évoquant les avantages de la responsabilité, le bonheur se trouve tout près. Lorsque ça ne va pas, nous devons réaliser que nous avons le pouvoir de se questionner sur ce que nous pouvons changer pour améliorer la situation et ainsi, poser des actions.

En ce sens, la joie ressentie d’avoir remédié à une situation indésirable dans notre vie n’est que le reflet d’une attitude qui est beaucoup plus déterminante face à notre bonheur, que les éléments extérieurs susceptibles de menacer ce dernier.

Donc, prendre la responsabilité de son bonheur c’est aussi se poser cette question : Est-il en mon pouvoir d’améliorer ou de corriger cette situation ? Si la réponse est OUI, ma responsabilité est de poser des actions pour y parvenir. Dans le cas où la réponse est NON, il faut apprendre à lâcher prise puisque de toute façon nous n’avons pas le contrôle sur la situation. Rien ne sert de s’inquiéter d’une situation que nous ne pouvons réglée, ça ne sera que de l’énergie mal dépensée.

Le système des attentes en relation

Entrer en relation (amoureuse, amicale ou au travail) veut aussi dire s’installer dans un système que l’on appelle le «système des attentes».

Au travail, votre patron s’attend à ce que vous offrez de votre temps, à mettre vos compétences à profit, dans les tâches demandées, en échange d’une rémunération. En contrepartie, vous espérez être reconnu pour le travail rendu et bénéficier d’un environnement de travail adéquat afin de bien vous déployer.

En amitié, vous aurez possiblement d’autres attentes soit de pouvoir vous confier, rire ou échanger. L’être humain aspire à vivre des états, des situations et même si l’on dit : Il vaut mieux vivre sans attente pour éviter des déceptions, il est faux de croire qu’il est impossible de vivre sans attentes quelconques.

En amour, vous aurez également votre système d’attentes selon vos expériences passées, selon vos aspirations futures et selon votre façon de conjuguer le présent en toute simplicité.

Mais que faire lorsque tout devient compliqué?

Il faut dire qu’il est plus facile de se détacher de ses attentes dans certaines situations, selon notre degré d’implication et selon la relation.

Dans tous les cas, il faut savoir identifier notre système des attentes, l’évaluer afin de continuer à avancer dans une relation, ou une situation, sans se sentir lésé.

Pourquoi je soulève la notion des attentes dans le couple selon vous? Le couple est un lieu propice aux attentes.

Quoiqu’il en soit, les attentes dans un couple est une réalité présente. L’un attend de l’autre qu’il ait certaines conduites à son égard, qu’il joue des rôles définis, qu’il n’ait pas certaines conduites dans la relation (par exemple l’infidélité) et qu’il ne joue pas certains rôles insupportables.

Le fait est que ce système n’est pas avoué et sans doute inconscient. Les deux partenaires entre ainsi en relation, ayant en main un contrat relationnel non-écrit, où ils définissent ce qu’ils recherchent en relation et les obligations qu’ils se donnent l’un envers l’autre.

Instinctivement, nous attendons de l’autre qu’il réponde à environ 65% de nos attentes. Comme la seule chose constante dans la vie est le changement, il faut aussi considérer que toute situation évolue et que cela exige de prendre du temps pour revoir ce contrat relationnel accompagné des dites attentes. Être en relation n’est pas une mince affaire, détrompez-vous!

Maintenant, de quelle nature sont vos attentes? Quelles sont vos responsabilités face à celles-ci? Est-ce à vous d’y répondre ou non?

Je me rappelle un passage que j’ai lu alors qu’enfant ma famille et moi allions à l’église : « Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le de même pour eux ».

Quoiqu’il est rare que j’intègre des écrits de l’Église dans mes textes, je dois dire que je perçois plutôt celui-ci comme une grande vérité de la vie.

Donc, à la question : Est-ce normal d’avoir des attentes dans une relation? Je réponds OUI. Car toute relation confondue est constituée d’un système des attentes. À une autre question qui est : Est-ce à mon partenaire de répondre à mes attentes? Je réponds NON dans la plupart du temps, à moins d’ententes prises sur les attentes (mais encore…).

Les difficultés susceptibles de se présenter

Que se passe-t-il alors si le système des attentes n’est pas révisé? Nous pouvons facilement deviner qu’il s’y installera des difficultés.

Entre autre, si le contrat relationnel n’est pas revisité, les besoins de chacun évoluent ainsi que les attentes et laisseront place à des situations, des déceptions. À ce moment se présente les défis de la communication.

Si le contrat est revu d’un côté seulement, il y a de fortes chances que de son bord l’autre partenaire ait le sentiment de tout donner pour la relation et de vivre de l’injustice. Cette personne est à risque de vivre des blessures et de se fatiguer.

Il se peut, pour une raison ou pour une autre que le partenaire, pour un moment, ne soit pas en mesure d’entendre les attentes de la personne qui partage sa vie. ET C’EST NORMAL! Il faut savoir choisir le moment propice pour échanger sur des sujets aussi importants.

Nous avons tous et toutes rencontrés des situations qui fassent en sorte que nous étions moins réceptifs. Nous avons tous et toutes vécues des situations où nous sommes moins disponibles.

Toutefois, cela devient problématique lorsque toutes situations deviennent un prétexte à ne pas entendre les attentes de l’autre.

D’autres parts, l’homme et la femme étant très différents tant sur le plan des besoins que des attentes, il faut aussi apprendre à communiquer clairement.

On ne peut reprocher à notre partenaire de ne pas deviner nos attentes. Or, si nous savons la responsabilité de les nommer, il est normal d’avoir l’attente d’être écouté (e). Du moins, c’est ce que soulève la notion de réciprocité.

Cela ne veut pas dire que l’autre saura répondre dans l’immédiat. Dans ce cas il faut se questionner sur ce que NOUS nous pouvons améliorer NOTRE situation en attendant. Nous revenons ici sur la notion : la responsabilité de son bonheur.

En d’autres mots, le fait de répondre mutuellement, le plus possible, aux attentes du partenaire augmente considérablement le niveau de bonheur conjugal.

Du coup, les partenaires se sentent compris et respectés dans leurs besoins et se sentent satisfaits de pouvoir répondre et contribuer aux besoins/attentes de l’autre.

En ce sens, il devient plus facile, voire agréable, de cheminer dans cet espace que nous offre la relation de couple ou la situation quelle qu’elle soit.

Ici je vous fait part des 5 attentes sur lesquelles aucun compromis est possible face à la relation. Vous constaterez que vous pourrez également les appliquer à tous les domaines de votre vie.

5 attentes où il ne doit y avoir AUCUN compromis

1. Être aimé(e) pour qui nous sommes et qui nous devenons

Être aimé(e) pour les fondements de sa personne est l’une des attentes des plus cruciales dans une relation. C’est d’accepter l’autre avec ses qualités et ses défauts, ses imperfections.

Sans cela, il est impossible de maintenir une relation sans qu’il n’y ait de fins dramatiques, de déchirures ou de blessures.

2. Être supporté(e) lorsque se présentent des difficultés :

À quoi bon de partager sa vie avec quelqu’un si c’est pour affronter seuls les épreuves de la vie susceptibles de se présenter? Cela constitue une des attentes des plus difficiles à répondre pour plusieurs des couples.

Un vieux dicton stipule que nous reconnaissons la valeur d’une personne dans sa façon d’être présente lorsque se manifeste des difficultés. Alors que beaucoup trop sont incapables de soutenir l’autre.

ATTENTION: CELA NE VEUT PAS DIRE DE REPORTER SUR LE COUPLE TOUS LES PROBLÈMES DE LA JOURNÉE, CAR ENTRE EN LIGNE DE COMPTE LA NOTION DE RESPONSABILITÉ.

Sachez toutefois que c’est la confiance de pouvoir compter sur l’autre qui solidifiera la relation en apportant de la sécurité. Et bien souvent cela suffit pour donner à l’autre la force d’avancer.

3. Être respecté(e), EN TOUT TEMPS.

Il peut nous arriver d’être fatigué(e) et de dépasser notre pensée. Si tel est le cas, il faut apprendre à s’excuser et à pardonner.

Même lorsque nous sommes stressés(es), que tout va mal, même lors des disputes, jamais nous ne devrions manquer de respect envers l’être aimé. Il faut être en mesure de s’observer, de bien se connaître et de savoir les limites à ne pas traverser.

Chaque personne mérite d’être respectée EN TOUTES CIRCONSTANCES. Chaque partenaire a la responsabilité de s’exprimer tout en respectant l’autre tant dans ses mots que dans ses gestes.

4. Être appuyé(e) par le partenaire DEVANT LES AUTRES.

Bien évidemment, il est impossible d’être en accord sur tous les points avec notre partenaire. Toutefois devant la famille, les amis, les collègues de travail ou les voisins, votre rôle est d’appuyer votre conjoint.

De toute façon, vous ne gagnez pas en valeur en descendant ou en critiquant l’autre devant les gens, que cela soit en sa présence ou pas.

Et que l’on se le dise! Si vous l’avez choisi et que vous critiquez votre partenaire, dans le fin fond c’est votre capacité à faire de bons choix que vous pointez comme responsable de la situation. Et cela se rapproche étrangement du manque de respect envers l’être aimé.

5. Discuter en toute maturité.

Vivre en couple n’est pas toujours de tout repos. Cela nous appelle à devoir faire face à nos qualités mais aussi nos défauts.

Parfois, il est difficile d’entendre l’autre partager sur ce qu’il n’apprécie pas de nous. Se peut-il que si l’autre n’est pas parfait, que nous ne le soyons pas non plus et qu’il est possible que mes gestes ou actions aient pu déplaire d’une quelconque façon?

Malgré cela, lorsque nous avons un différend à régler, il faut savoir créer un climat de confiance, pour laisser l’autre s’exprimer.

Cela exige de savoir écouter et expliquer calmement son point de vue, ne pas avoir peur de régler les situations qui posent problème plutôt que de les éviter afin de solutionner les difficultés qui risquent d’entacher le bonheur du couple.

La fuite n’a jamais payé. Ne dit-on pas : Ce que tu fuis te suit, ce dont tu fais face s’efface. Ce dicton s’applique plus que jamais au couple.

La pire des erreurs est de vouloir à tout prix avoir raison et de chercher un coupable plutôt qu’une solution. Il s’agit là de la base d’une saine communication. Or, cela constitue l’autre difficulté des couples.

En conclusion

En appliquant ces 5 incontournables, vous verrez votre relation évoluer. Ce que je vois trop souvent, c’est l’un des deux partenaires tenir la relation à bout de bras et s’épuiser alors que l’autre ne semble pas se sentir concerné.

Le couple est une aventure choisie par deux personnes matures, et ce sont ces deux mêmes personnes qui doivent en prendre la responsabilité.

Bien sûr qu’il se peut qu’à un moment ou un autre, l’un des deux partenaires ne réponde pas «présent». Cela devrait toutefois être un événement isolé et surtout ne pas être une raison pour éviter de répondre aux attentes de l’être aimé.

Experte en changement et en responsabilisation, Mireille Chevalier a pour mission d’insuffler, chez les individus ou dans les organisations, une volonté de s’engager dans un processus de changement, peu importe ce qu’ils désirent voir s’améliorer et/ou changer et de les inciter à passer à l'action afin qu’ils se réalisent pleinement.